Le parc des Hauts-Fonds : un territoire protégé accessible au public

Le parc des Hauts-Fonds est le seul accès public au fleuve à Saint-Augustin-de-Desmaures. Il vous offre la possibilité de découvrir un échantillon des battures et des boisés riverains grâce à un réseau de sentiers et à des panneaux d’interprétation, tout en bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur le fleuve.

Activités offertes

  • Marche
  • Raquette
  • Ornithologie
  • Parcours d’interprétation
  • Pique-nique (tables, poubelles et toilette sèche durant la saison estivale)
  • Activités éducatives
 

Les règles de bonne conduite à respecter

sentiers

Activité à venir…

Visite guidée du parc des Hauts-Fonds et de la réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures

Samedi 1 septembre 9H ou 14H30
  La FQPPN vous invite à découvrir les attraits et particularités du parc des Hauts-Fonds et de la réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures par le biais de deux visites guidées le samedi 1er septembre à 9h ou à 14h30. Vous aurez la chance d’apercevoir la gentiane de Victorin, une plante unique au monde présente sur le littoral de la réserve naturelle ! Prévoyez 1h30 à 2h pour la visite. Nous vous demandons de vous inscrire auprès de Sophie Prayal-Brown : sophie.pb@fqppn.org (les places sont li...

Lire plus

.

Pour s’y rendre

Une diversité d’écosystèmes à découvrir…

Une partie importante des terrains de la portion est du parc était autrefois vouée à des activités agricoles. Ces terrains sont aujourd’hui colonisés par des friches herbacées (calamagrostide, verges d’or, sanguisorbe et fougères) et arbustives (saules, aulne rugueux et cornouiller stolonifère). Sur les terrains mieux drainés, on retrouve des friches constituées de vinaigrier et d’aubépines. Quelques vieux pommiers subsistent de façon isolée dans le milieu.

Parc Hauts-Fonds Automne

Le frêne rouge domine le paysage forestier du parc des Hauts-Fonds. Il colonise souvent les terrains plats moins bien drainés du parc. On y retrouve également du frêne noir et de l’orme d’Amérique. Lorsqu’on se rapproche du fleuve, le relief se relève et favorise l’établissement de l’érable à sucre. Le noyer cendré est également relativement abondant. L’érablière occupe une mince terrasse surélevée en bordure du fleuve. Étant mieux drainé, le terrain profite à des espèces comme le tilleul d’Amérique, le hêtre à grandes feuilles et le chêne rouge. La présence de célastre grimpant dans le milieu constitue un élément floristique d’intérêt pour la région. Le long du ruisseau traversant le parc du nord au sud, de grands saules se dressent sur les rives humides du ruisseau et confèrent au site une ambiance agréable. Des groupements de peuplier baumier sont également présents sur des terrains chevauchant l’ancienne emprise ferroviaire.

La quasi-totalité du parc des Hauts-Fonds est située en plaine inondable. Les milieux humides sont donc omniprésents sur le territoire.

Durant les travaux de mise en valeur du parc (2001-2002), un étang a été aménagé dans le secteur Est du parc dans une dépression naturelle humide envahie presque entièrement par des herbiers de quenouilles.

Le parc des Hauts-Fonds agit comme zone tampon entre les battures et le milieu humanisé. La réserve naturelle des Battures-de-Saint-Augustin-de-Desmaures, adjacente au parc des Hauts-Fonds, abrite une vingtaine d’espèces en situation précaire, dont quatre espèces menacées. Apprenez-en plus sur les espèces floristiques en péril retrouvées sur les battures de Saint-Augustin-de-Desmaures.