Projet de restauration d’un segment de rive en bordure de l’aire protégée des battures

Projet de restauration d’un segment de rive en bordure de l’aire protégée des battures

erosionrives.jpg
erosionrivestexte.jpg

Dans le cadre de ce projet, la FQPPN a documenté certains aspects liés à la problématique d’érosion. Dans ce dossier fort complexe, elle souhaite agir à titre de facilitateur. C’est dans cet esprit que la FQPPN a développé, avec ses partenaires, le projet « Restauration d’un segment de rive en bordure de l’aire protégée des battures de Saint-Augustin-de-Desmaures» réalisé, en partie, à l’aide d’une contribution du programme Interactions communautaires lié au Plan Saint-Laurent pour un développement durable, de la ville de Saint-Augustin et du service de l’environnement de la ville de Québec. La plupart des intervenants concernés par ce dossier ont été consultés dont : le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs du Québec (MDDEP), le ministère des Ressources Naturelles et de la Faune du Québec (MRNF), le ministère Pêches et Océans Canada (MPO), Environnement Canada, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ), la Sécurité civile, l’Agglomération de la ville de Québec par l’entremise de son service de l’environnement et la ville de Saint-Augustin-de-Desmaures. Ce projet vise à faciliter la prise de décisions des propriétaires devant restaurer ou stabiliser leur rive, en identifiant les moyens efficaces et les solutions techniques les mieux adaptées aux conditions du milieu. Les techniques utilisées doivent respecter les lois et règlements qui s’appliquent aux abords des cours d’eau et à respecter les directives gouvernementales en ce qui a trait à la politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables du MDDEP.

La zone d’étude couvre une distance d’environ deux kilomètres en bordure du fleuve dans le secteur habité à l’ouest de Saint-Augustin, là où les rives sont principalement constituées de murs de soutènement en béton. À long terme, ce projet vise à améliorer la qualité des habitats riverains aux abords de l’aire protégée et le paysage fluvial. Vous pouvez consulter l’étude de préfaisabilité réalisée dans le cadre de ce projet dans nos publications. Les principales sections de cette étude comprennent la mise en contexte, la méthodologie, les conditions actuelles (physique, biologique, humaine), analyse des résultats, bilan des résultats, scénarios d’intervention et faisabilité, conclusion et recommandations).

Des informations supplémentaires sur ce projet sont également disponibles dans les articles parus dans le bulletin de liaison de la FQPPN « Le Riverain » édition Mai 2009, Volume 1-N◦2 et Janvier 2010, Volume 2-N◦1. Vous trouverez les bulletins dans la section publication de notre site internet.