Conservation du littoral

Protection du littoral

Protection du littoral

littoral-moyen-2.jpg
battures-ouest_texte.jpg

PROJET «PROTECTION DES BATTURES ET DES BOISÉS RIVERAINS DE SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES»

En 1991, le comité de l’anse de Saint-Augustin (CASA), dissout quelques années plus tard au profit de la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN), a entrepris les premières démarches visant la protection et la mise en valeur du site des battures de Saint-Augustin. Entre 1996 et 1998, la FQPPN a réalisé ses premières acquisitions en zone littorale. En 2000, elle a acquis des lots attenants au parc du Haut-fond et aménagé le territoire actuel du parc du Haut-Fond en partenariat avec la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures

Protection des boisés riverains

Protection des boisés riverains

prunier_accueil.jpg
prunusamericana.jpg

LE PROJET «ENSEMBLE POUR LA PROTECTION DES MILIEUX RIVERAINS»

Afin de protéger les boisés riverains au fleuve de Saint-Augustin-de-Desmaures, la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN) a lancé au printemps 2009, le projet «Ensemble pour la protection des milieux riverains». Celui-ci vise à améliorer nos connaissances sur les propriétés riveraines situées entre le fleuve Saint-Laurent et la route 138 et de proposer aux propriétaires des aménagements ou des actions qui contribueraient à améliorer la qualité des habitats riverains et favoriser les espèces qui utilisent ces milieux naturels.

Les principaux objectifs du projet «Ensemble pour la protection des milieux riverains» sont les suivants:

1

Protection de la flore menacée de l’estuaire d’eau douce

Protection de la flore menacée de l’estuaire d’eau douce

gentiane de Victorin_CP_Michèle Dupont-Hébert.png
gentiane-victorin.jpg

FQPPN : membre de l’équipe de rétablissement de la flore menacée de l’estuaire d’eau douce

Mme Nicole Lavoie, coordonnatrice la FQPPN, est membre officielle de l’équipe de rétablissement de la flore menacée de l’estuaire d’eau douce du Saint-Laurent. Cette équipe, composée d’experts, a pour mission de favoriser le rétablissement des plantes en situation précaire de l’écosystème de l’estuaire d’eau douce du Saint-Laurent, notamment la gentiane de Victorin et de la cicutaire de Victorin.

Le rôle de l’équipe de rétablissement est de conseiller les compétences responsables en agissant à titre de groupe consultatif afin de catalyser et de faciliter le rétablissement de ces espèces

Parc des Hauts-Fonds

Parc des Hauts-Fonds

hautfondaccueil.jpg
hautfondtextev2.jpg

En 2000, la FQPPN a acquis 14 hectares de boisés riverains dans le secteur actuel du parc des Hauts-Fonds . En vertu d’une entente avec la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, ces lots ont été réunis au lot adjacent situé à l’ouest et propriété de la Ville afin de constituer le parc du Haut-Fond. Grâce à la participation de la FQPPN, la superficie de ce parc est passée de 6 à 20 hectares. Au cours de cette même année, la FQPPN y a aménagé des sentiers et installé des panneaux d’interprétation de la nature pour le bénéfice du public. En 2001, la FQPPN cédait les lots dont elle était propriétaire à la Ville en échange d’une servitude de conservation sur la totalité des lots du parc des Hauts-Fonds